Vent Du Nord

La plus grande sélection
de bières en Estrie depuis 2002

Souper d’accords… végétarien!

Par Jonathan Rondeau-Leclaire

Par Genevie Casas 

 

 

Afin de faire suite au souper dégustation entre employés, j’ai décidé que c’était mon tour d’accueillir les collègues. Pour la première fois, un souper d’accord végétarien !

_CAS0533-1

On entend beaucoup parler des accords bières et viandes, mais j’avais envie d’explorer les accords bières et mets végétariens, qui ne sont, d’après moi, pas assez explorés. Je me suis arrêtée sur quelques recettes simples qui donnent des accords frais et délicats.  

_CAS0531-1

Premier service

Une pizza d’aubergine accordée avec Les 4 surfeurs de l’apocalypso de Trou du diable. Une bière blanche tropicale aux notes de fruits exotiques, houblonnée… juste pour nous donner un peu de chaleur.

J’ai commencé par dégorger des rondelles d’aubergines dans du gros sel, pour ensuite les réhydrater à la bière. Par la suite, j’ai étendu les rondelles sur une plaque recouverte de papier parchemin, ajouté des poireaux finement coupés et saupoudré le tout de curcuma.

Finalement, j’ai râpé du cheddar fort sur le dessus. J’ai enfourné à 400 degrés pendant environ 40 minutes, jusqu’à ce que l’aubergine soit cuite et le fromage bien doré. 

_CAS0535-2

 Coup de coeur de l’équipe pour cet accord! Le côté gras et salé du fromage s’accorde bien avec l’amertume de la bière.

Deuxième accord

gtc

Encore de l’exotisme : des rouleaux de printemps accordés à la Rosée D’hibiscus de Dieu du Ciel. La Rosée est une blanche aux fleurs d’hibiscus parfaitement parfumée et dotée d’une belle couleur rose.

Sur une feuille de riz passée dans l’eau chaude,  j’ai commencé par tapisser d’une feuille de choux vert frisé (Kale) et de quelques feuilles de roquette. J’y ai par la suite ajouté des languettes de mangue bien mûre et de la carotte finement rapée.

Touche finale: une tranche de mon végé pâté favori, celui de la boulangerie Dufeu à Sherbrooke. Avant de fermer le rouleau, je vous conseille d’y déposer une lichette de sauce piquante à la Heady Topper IPA de Butterfly Bakery of Vermont (disponible au Vent du nord!). 

_CAS0538-3

L’accord du rouleau avec la Rosée D’hibiscus est frais et il fait ressortir avec brio le côté floral de la bière. Pour le look et un petit surplus de goût, j’ai saupoudré des graines de pavot sur le dessus des rouleaux.

Plat principal

D’inspiration indienne cette fois-ci: j’ai concocté un Dhal à la bière. J’ai choisi une bière plus chaleureuse, la Abel Turcault de la microbrasserie de l’Île d’Orléan. Une scotch ale ronde et fumée qui saura vous réchauffer par temps froid!

Pour la recette il vous faudra: 2 tasses de lentilles rouges, un oignon rouge, 2 gousses d’ail, une canne de petits pois vert, un gros morceau de gingembre râpé et deux carottes coupées en rondelles. La quantité d’épices joue un rôle important dans ce plat… graines de cumin, curcuma, cari, cayenne… tous en grande quantité!

Je commence par faire dorer l’oignon et l’ail dans de l’huile de tournesol, pour ensuite ajouter le reste des ingrédients et recouvrir à volume égale de bière. La consistance finale doit ressembler à une « bouette », donc cuire environ 20 minutes à feu moyen. Remuer fréquemment, et si le mélange devient trop sec, rajouter du liquide (bière ou eau).

Pour accompagner le Dhal, une petite portion de riz basmati soigneusement moulée sur l’assiette avec un verre rond pour le look, accompagnée d’une salade toute simple de Kale et roquette à l’huile et au sel de céleri.

_CAS0544-6

 Les épices du plats s’accordent bien avc le côté fumé de la bière et le sucre de celle-ci vient donner du corps à l’accord.

Dessert

Émile s’est occupé de nous sucrer le bec avec un dessert « Do it yourself »! De la crème brûlée accordé à la Moscatel de Setubal. Un vin fortifié à la couleur ambrée dégageant des parfums d’épices et d’abricot séché.  Beaucoup de plaisir à brûler nous-même le dessert et quoi de mieux qu’un bon vin pour terminer la soirée! 

_CAS0555-8

La recette est toute simple et se retrouve dans plusieurs livres et sur le net.

Pour une douzaine de crèmes brûlées, la recette ressemble à ceci:
1 litre de crème de cuisson 15%,
250 ml de sirop d’érable
8 jaunes d’oeufs. 

Mélanger tous les ingrédients, verser dans des ramequins. Cuire au bain-marie au four à 350 degrés F pendant deux heures plus ou moins. Le mélange doit seulement épaissir, pas se figer complètement. Laisser refroidir au réfrigérateur au moins 2 heures. Étendre une mince couche uniforme de cassonade ou sucre d’érable sur la surface et à l’aide d’un chalumeau, brûler la surface jusqu’à ce qu’elle se caramélise. 

Déguster!

_CAS0553-7

_CAS0557-9