Vent Du Nord

La plus grande sélection
de bières en Estrie depuis 2002

Quoi d’neuf à boire… après le froid?

Par Jonathan Rondeau-Leclaire

On ne t’en veut pas si t’as préféré te tenir au chaud pour quelques jours. C’est vrai que Sherbrooke a eu frette pas à peu près. Mais tu connais le dicton, après la tempête, le beau temps : on a plusieurs nouveaux arrivages susceptibles de t’émoustiller le palais. Pis pas à peu près.

Quoi d’neuf? Beaucoup de choses.

Les cidres ALMA (de Montréal!)

cidre alma

Les cidres ALMA sont tous nouveaux tous beaux : ils sont disponibles chez quelques détaillants depuis moins d’un mois. 

On te voit venir : tu te demandes déjà pourquoi on les appelle les cidres ALMA alors qu’ils sont embouteillés chez Groupe Glutenberg, à Montréal. On apprend en lisant l’étiquette qu’Alma signifie pomme en kazakh. La compagnie de cidre nous informe que 98 % des pommiers sauvages qu’ils connaissent proviennent du Kazakhstan. Mais si Alma est devenu le nom de leur entreprise, c’est que la ville et le mot en kazakh sont particulièrement aimés des fondatrices de celle-ci.

Leurs deux variantes de cidre, le Klaus (cidre bouché traditionnel) et le Rosie (cidre aromatisé aux framboises) sont concoctés à partir d’une variété de pommes Honey Crisp, Royal Cortland, Dolgo et Hyslop. Fait intéressant : les pommes sont cueillies à Frelighsburg, sur leur terre dans les Cantons-de-l’est.

Les bières de La Chasse-Pinte, L’Anse-Saint-Jean

chasse-pinte L'Anse-St-Jean

Nous en avions reçu quelques bouteilles dans le temps des fêtes, mais elles sont passées sous le radar dans la marée de nouveautés. Avec les dernières variétés reçues, on pense que c’est le temps de vous présenter la Chasse-Pinte!

La brasserie coopérative de l’Anse-Saint-Jean, au Saguenay, a fait son entrée dans le monde de la microbrasserie en novembre 2015. Ses bières se retrouvent sur nos tablettes depuis décembre dernier.

Ce qui fait sa force? Avec sa petite capacité de production, la Chasse-Pinte n’hésite pas à perfectionner chacune de ses recettes à chaque nouveau brassin. Le fait qu’elle soit située en plein coeur de la forêt boréale est d’ailleurs ce qui constitue sa plus grande inspiration. Les bières qu’elle propose sont couramment brassées avec des plantes et aromates des environs. 

Nous avons reçu le Porter au Pu-Erh, un thé fermenté très particulier de Chine, qui apporte une intensité différente aux saveurs de cette bière foncée. La Slaïonne est leur IPA de session, bien légère, mais pas pour le moins houblonnée. La Gélinotte est particulière parce qu’elle est brassée avec la plus vieille épice du Québec : le sapin beaumier. Il apporte des saveurs sapineuses contrôlées sur cette bière douce et accessible. Finalement, la Saison au Wulong est une autre bière au thé, légèrement amère et citronnée, encore une fois bien accessible. Elle est brassée en collaboration avec La Théière à l’envers de Chicoutimi.

Autres nouveautés et retours saisonniers…

bières nouveautés vent du nord

Dunham avait brassé cet été l’excellente Quench du soif, qui n’était disponible qu’à la boutique sur place ou en fût dans certains bars; la voici en bouteille, cette IPA aux levures sauvages qui quench bien la soif. Gambrinus, quant à eux, nous livrent une bière moyennement forte au café, généreusement houblonnée. Le nouveau membre de Oshlag, Matera, a embouteillé le puissant, onctueux S’toutünstout , brassé avec du café ayant séjourné dans des barils de bourbon. Finalement, Dieu du ciel a embouteillé la saisonnière Rigor Mortis, excellente brune d’inspiration belge idéale pour les temps froids et les bons fromages.

Un truck de Vox!

vox populi microbrasserie

On se le fait tellement souvent demander … ben on en a reçu un beau truck! Notez les deux versions de la Kettle sour, soit canneberges et orange. Elle n’est pas sur la photo, mais on a aussi reçu de la Laura.

Quoi d’neuf à boire est une nouvelle chronique du Vent du Nord. C’est LA chronique qui t’indique qu’est-ce qu’on a de nouveau en boutique, mais également celle qui t’éduque un peu sur des nouveaux joueurs. Ne manque pas la prochaine!

Santé, et heures découvertes, amateur de bière! 

Inscris-toi à notre infolettre!

Pas plus qu’un courriel par mois, juste assez pour te tenir au courant de ce qui se passe en région.