Vent Du Nord

La plus grande sélection
de bières en Estrie depuis 2002

Le Jardinier déchaîné : un panier à la fois

Par Catherine Foisy

Il y a quelques années, Yannick Côté décide de quitter sa carrière de conseiller en communication pour devenir propriétaire d’une ferme et producteur maraîcher. Ne faisant pas les choses à moitié, il décide de se tourner vers le mode de culture biologique et d’offrir à la population estrienne la possibilité de consommer des aliments frais, locaux et biologiques. Le Vent du Nord de Rock Forest est fier de l’accueillir, lui, ses légumes, ses fruits, ses fines herbes, mais surtout, son impressionnante passion pour son métier.

Le Jour de la Terre (22 avril) est souvent l’occasion pour nous de remettre en question certaines de nos habitudes de vie dans le but de diminuer notre empreinte écologique. La mission du Jardinier déchaîné? « Changer ses habitudes de consommation un panier à la fois. »

13923254_1434203783333834_787996014242918672_o

« À plusieurs, on est toujours plus forts »

Pour unir ses forces avec d’autres passionnés et passionnées du milieu, Yannick a dès le départ rejoint le réseau de fermiers de famille d’Équiterre. La Ferme du Jardinier déchaîné devrait recevoir sa certification biologique d’ici début-juin. Dans les faits, cela signifie que toutes ses techniques culturales sont biologiques, mais aussi que la période de quinze (15) mois demandée entre la demande de certification et l’officialisation de la chose sera complétée dans quelques semaines.

Une culture biologique pour préserver nos terres

Si plusieurs avancent que les produits biologiques sont meilleurs au goût et pour la santé, Yannick ne s’arrête pas à cela.

« Moi, je ne crois pas qu’un aliment biologique est meilleur au goût, ou meilleur pour la santé. Au-delà du produit que nous consommons, il y a les campagnes. Souhaitons-nous que nos agriculteurs s’empoisonnent et empoisonnent les cours d’eau en cultivant nos légumes, ou on veut qu’ils utilisent les techniques culturales les plus respectueuses possible pour l’environnement? »

Consommer des fruits et légumes biologiques, c’est poser un geste concret pour nos terres.

Un frein chez ceux et celles qui ne connaissent pas encore tout ce que signifie la culture biologique est la peur de consommer des légumes qui ont été ravagés par des insectes comme la culture biologique est exempte de pesticide. Il ne faut pas oublier que chaque légume est nettoyé avant d’être mis en vente. Il y a donc peu de chance de retrouver des insectes dans nos légumes. Et même chez les légumes cultivés de manière dite conventionnelle, on peut retrouver des insectes.  

« Les légumes ne sont pas ravagés. Il y a un pourcentage de chances plus élevé, car ça pousse dans la nature, dans la terre. Mais entre le fait de trouver une limace dans ma laitue ou de manger des pesticides, pour moi, le choix est simple. »

Paniers+de+légumes+Sherbrooke

S’inscrire aux paniers de légumes, c’est adopter un fermier de famille

L’idée de s’abonner à un panier, c’est contribuer au développement de la ferme. Au-delà d’investir pour savoir ce qu’on retrouve dans notre assiette, c’est une façon d’encourager l’économie locale. Sans compter qu’il y a possibilité d’échanger avec le producteur de nos fruits et légumes. Le lien entre le fermier et le client est très important et constitue l’un des principaux avantages d’opter pour les paniers de fruits et légumes.

D’ailleurs, pour Yannick, il est primordial d’accompagner sa clientèle du début à la fin. C’est ce qui le pousse à la tenir informer en lui envoyant une infolettre tous les lundis. Au menu : liste des légumes de la semaine, et idées de recettes pour les intégrer à notre alimentation du quotidien.

Accord bière et légumes

Qui dit saison estivale et légumes dit bière. Yannick, qui au-delà d’être un passionné de culture de fruits et légumes, est également un amateur de bière vous recommande la IPA des Trois Mousquetaires (de leur Série Signature) pour accompagner vos plats estivaux concoctés avec ses légumes!

Yannick Côté alias le Jardinier déchaîné sera au Bières dépôt Au Vent du Nord de Rock Forest à l’occasion du Jour de la terre le 22 avril prochain entre 12h et 17h pour vous en dire plus sur son offre, sa manière de cultiver vos légumes, les différentes modalités d’inscription à ses paniers, et bien sûr, pour répondre à toutes les questions qui se bousculent dans vos têtes. 

Dès le 21 juin prochain, achetez vos légumes au même endroit que votre bière. Pour plus d’informations ou pour vous abonner aux paniers de fruits et légumes du Jardinier déchaîné, n’hésitez pas à vous référer à sa page Facebook et à son site web.

Santé, et heureux Jour de la Terre! 

Crédit des photos : Le Jardinier déchaîné 

Inscris-toi à notre infolettre!

Pas plus qu’un courriel par mois, juste assez pour te tenir au courant de ce qui se passe en région.