Brasser local : La Ferme de Shefford 11 octobre 2019

Brasser local : La Ferme de Shefford

C’est une cocotte de houblon. Ou peut-être un épi d’orge? Ça peut ressembler à une trace de pneu de tracteur aussi. Ou à un bâtiment de ferme… ou à une brasserie rurale?! En tout cas, c’est La Ferme!

À l’image de son logo, la toute jeune brasserie La Ferme cumule les identités, mais réussit à en tirer une personnalité et une approche cohérentes, fruits d’une croissance organique. Et les bières n’en sont que plus intéressantes, car elles constituent le résultat d’une démarche unique. Il y a quelques semaines, on est allés faire un tour pour constater ce qui se passe sur cette terre de 105 acres située à Shefford, histoire de te faire un portrait de cette nouvelle venue dans les Cantons-de-l’Est.

Brasserie fermière ou ferme brassicole?

D’abord, en arrivant, on remarque le bâtiment : noir aux lignes épurées, bien découpé sur le bleu du ciel. Puis, le mont Shefford, qui trône face à la nouvelle brasserie. Disons que comme panorama, difficile de faire plus accueillant pour les esprits en manque de contemplation ou pour installer une terrasse où siroter une pinte… Fin de la pause pastorale. David et Jonathan nous accueillent et, en quelques secondes, on tombe dans le vif du sujet : La Ferme, ce projet qui les occupe plus qu’à temps plein depuis des mois.

Jonathan, c’est le fermier en chef (son terme, pas le nôtre). Pour lui, la passion de la bière, ç’a commencé, comme pour plusieurs, par le brassage maison… et ç’a évolué en une envie d’en faire plus qu’un passe-temps. Ingénieur de formation, il achète tout d’abord la houblonnière qu’il cultive en bio depuis maintenant trois ans. Ensuite, tout naturellement, c’est la culture de l’orge, bio toujours, qui s’ajoute aux activités et la construction d’un bâtiment de ferme-brasserie qui vient compléter le portrait. Et vint David (Plasse), qui trouve dans ce projet une manière de redécouvrir le travail de brasseur, les deux pieds sur la terre (agricole) et les deux mains dans la drêche.

La Ferme brasse ce que la terre offre

Bien que tous les ingrédients ne proviennent pas encore de la terre, La Ferme, qui vise une certification biologique pour ses bières, produit l’essentiel des houblons de sa IPA rustique et de sa Brut IPA, les premières créations qu’on a reçues en magasin. Ces IPA sont d’ailleurs destinées à varier légèrement dans le temps, parce que les gars conçoivent leurs bières comme le reflet du terroir, des aléas de la nature, de leurs apprentissages comme équipe de brassage, comme travailleurs agricoles. Cette dynamique change la façon d’aborder les recettes : les ingrédients fournis par la terre deviennent ceux avec lesquels composer. Là où certains pourraient voir des limites, Jonathan et David voient plutôt des défis stimulants et une manière de se distinguer, d’échapper à la course aux tendances : bref, de brasser différemment. La terre a évidemment aussi ses avantages notables : par exemple, après avoir passé en vain une vingtaine de coups de fil pour dénicher des framboises locales bio pour une bière, la conclusion semblait ici toute simple : « On en plantera l’année prochaine! »

La Ferme Shefford Microbrasserie

Les bouteilles sur les tablettes ne laissent donc pas voir tout le labeur derrière la bière! Celui de la récolte du houblon (qui se déroule le jour où nous sommes de passage), de son séchage et de son entreposage; celui de la dure culture de l’orge lors d’un été qui n’a pas eu envie de collaborer; celui de la culture bio, qui implique la cohabitation avec tout ce qui pousse et qui vit autour; celui du brassage avec des cocottes entières de houblon; celui de brasser des bières issues des ces cultures, mais qui ont du caractère, une personnalité.

La Ferme Shefford Microbrasserie

Finalement, la Ferme, c’est une gestalt. C’est un tout qui s’avère être plus que la simple somme des parties. Ce n’est pas seulement une ferme qui décide de brasser de la bière, ni un brasseur qui décide de faire pousser des ingrédients; ce sont toutes les dimensions du brassage, du dry-hop jusqu’à la culture des ingrédients qui s’intègrent, se complètent et s’influencent pour donner des produits qui ne pourraient pas exister ailleurs qu’ici.

La Ferme Shefford Microbrasserie

Inscris-toi à nos nouveautés textées pour ne pas manquer leur prochain arrivage à nos magasins ou suis notre page Facebook!

Partagez cet article

Suis-nous par courriel ou par texto.

Inscris-toi!

Pour ne rien manquer,

suis-nous!

Infolettre

On t’envoie des nouvelles environ une fois par mois pour que tu saches tout le temps ce qui se passe par chez nous. Au menu : chroniques, concours et évènements à ne pas manquer!

Nouveautés textées

On t’envoie un SMS pour te dévoiler avant tout le monde nos nouveaux arrivages de la semaine!