Cabane à sucre? Oublie l’érable! 18 mars 2019

Cabane à sucre? Oublie l’érable!

Tu le sais, j’aime bien conseiller des accords. Si j’ai un conseil saisonnier que je me tue à répéter, c’est qu’à la cabane à sucre, amène tout sauf de la bière à l’érable! Crois-moi, ça n’en vaut pas la peine; garde ta bière à l’érable pour la déguster quand tu n’auras pas déjà les papilles saturées du meilleur sucre au monde.

L’idéal, c’est de viser les bières maltées peu ou pas sucrées, dont les arômes vont complémenter le bouquet déjà très complexe du sirop d’érable et de ses dérivés. C’est large comme catégorie, la bière « maltée », alors voici mes suggestions!

Une lager sèche et pintable

Commençons avec le contraste. L’idée, c’est que, une bonne lager pintable, ça rince bien le palais du gras et du sucre qui restent toujours collés. En y allant avec une bonne pilsner, on ajoute même un p’tit côté herbacé qui rappelle le printemps qui se prépare à bourgeonner.

Je te propose d’essayer la Hermann Pils de Dunham pour une bonne dose herbacée. Si le houblon te tente moins, amène une bonne Kölsch, soit de l’Hermite, si tu aimes la canette, ou de Moulin 7 pour un format à partager.

Une brune ou une rousse légère

Les notes grillées et noisettées résonneront avec ton jambon grillé et le faible taux d’alcool viendra compenser la lourdeur du repas. Je te suggère L’Ordre de Toast de Lagabière ou encore la Scotch ale de Coaticook, et je te recommande fortement de les boire très tempérées. Une autre qu’on oublie trop souvent, c’est la Pride du Golden Lion, mais elle, t’as même pas le droit de la mettre au frigo. Côté rousse, un coup de coeur récent, c’est celle de la Brasserie Mille Îles.

Un truc pour la température : sors-les du frigo 15 minutes avant de partir pour la cabane à sucre et elle sera à point pour ton repas, que tu la débouches 1 heure ou 3 heures plus tard. Pour les canettes, cependant, ça réchauffe beaucoup plus vite!

Un acer

Je sais, au début, j’ai dit d’oublier l’érable. Cependant, l’acer est dur à oublier pour la cabane! D’abord, ce n’est pas de la bière! C’est vraiment une fermentation des sucres de l’érable qui produit de l’alcool. Il existe plusieurs acers secs et légers, ce qui se prête à merveille à un repas lourd et riche. Si tu ne connais pas Millebois, c’est le moment de l’essayer! En canette, c’est un breuvage léger et pétillant dont la texture s’apparente au cidre. Le Blanc, lui, peut s’apparenter à un vin blanc léger et vanillé. Si c’est plus festif, essaie le Mousseux, une expérience gustative effervescente qui va bien décoller le sucre et le gras de ton palais en te laissant une agréable acidité rafraîchissante en bouche. C’est à découvrir et c’est fait avec de l’érable de chez nous!

Une bière de blé malté

Surtout la Weizen, dont le bouquet est signé par une levure qui possède encore des attributs « sauvages » lui permettant de produire un certain phénol (un composé aromatique) dont l’odeur rappelle le clou de girofle. Cet arôme va de pair avec le sirop d’érable! Mais en plus, la texture ronde et moelleuse de cette spécialité allemande est toujours plaisante avec les aliments plus salés.

cabane-a-sucre biere

Mes suggestions : la Weizen de Vrooden et la Blanche de Les Trois Mousquetaires. Tu pourrais aussi essayer La Coupe, notre collaboration spéciale avec Sutton Brouërie, légèrement acidulée et pas mal rafraîchissante.

Une bière fumée

Ouais, ça fait peur. Mais ce sont des bières faites pour être bues en mangeant! Souvent inspirées des Rauchbier allemandes, le malt qui les compose a été fumé, généralement au bois de hêtre. La Rauchbier de Vrooden est probablement l’interprétation la plus fidèle se trouvant sur nos tablettes, mais tu peux aussi essayer la Phénix du Lièvre. Il y a également le classique saisonnier de Dieu du Ciel!, la Charbonnière, un peu plus riche en bouche.

L’autre option, c’est le Grätzer. C’est un style polonais brassé avec du blé fumé et le résultat est très léger en texture. Un amateur de bière blanche pourrait y trouver son compte si la fumée lui fait peur… la seule sur le marché, en ce moment, c’est celle de Shelton.

Un stout au café

Pourquoi au café? Parce que ça partage énormément de composés aromatiques avec l’érable! Encore une fois, rien de trop sucré et, idéalement, quelque chose d’un peu amer. On te suggère la Pointe Noire de St-Pancrace, ou, si tu veux vraiment y aller intense, un accord inoubliable entre la Péché Mortel et des grands-pères dans le sirop.

Apporte ta bière à la cabane à sucre!

Évidemment, à moins que tu organises ce repas chez vous, on te conseille de choisir une cabane à sucre qui permet d’apporter ton propre alcool. En région, voici nos suggestions :

Partagez cet article

Suis-nous par courriel ou par texto.

Inscris-toi!

Pour ne rien manquer,

suis-nous!

Infolettre

On t’envoie des nouvelles environ une fois par mois pour que tu saches tout le temps ce qui se passe par chez nous. Au menu : chroniques, concours et évènements à ne pas manquer!

Nouveautés textées

On t’envoie un SMS pour te dévoiler avant tout le monde nos nouveaux arrivages de la semaine!

Sutton Brouërie

C’est Sutton Brouërie, plus particulièrement le brasseur en chef, Patrick Roy, qui a gentiment brassé La Coupe, notre bière à vocation sociale en acceptant de ne faire aucun profit sur celle-ci. Il faut le faire!