Cité des bières : trois nouvelles microbrasseries! 6 août 2014

Cité des bières : trois nouvelles microbrasseries!

Non seulement quatre microbrasseries abondent à Sherbrooke, mais trois d’entre elles sont à quelques minutes à pied l’une de l’autre, en plein coeur du centro, un superbe trio. Pendant que ces classiques florissent, Sherbrooke fermente autre part: Siboire ouvre une seconde microbrasserie; le Refuge des brasseurs, microbrasserie étudiante, a été annoncé en 2013; et la première brasserie académique de l’est du Canada, Bishop’s Arches Brewery, est en cours de développement.

Le Refuge des brasseurs

Un projet étudiant annoncé à l’automne 2013, le Refuge des brasseurs verra probablement le jour dans d’ici la fin 2015. Quatre étudiants passionnés de brassage ouvriront une microbrasserie accessible à pied depuis le campus, dans un immeuble qui change de nom depuis trop longtemps. De nos jours et depuis quelques années, on y trouve La Fak et ses pichets vendus à un douteux 5$ le mercredi; mais bientôt, les étudiants pourront boire de vraies bonnes bières produites on-ne-peut-plus localement au Refuge. Une maquette a déjà été présentée, mais les démarches sont actuellement ralenties par des problèmes de zonage. 

logo

Louis-Philippe Brault, maître-brasseur, servira comme première bière sa Blonde au Basilique, recette qui lui a valu la première place au dernier Summer Chiller, un concours de brassage amateur privé ayant eu lieu à Montréal. L’équipe annonce déjà 7 autres bières sur son site web, ainsi qu’un chef sur place pour offrir un menu intéressant de nourriture. L’endroit aura certainement un cachet unique sur ses trois étages, et une ambiance vivante et jeune d’étudiants, accueillant plus de 300 personnes dans un décor rappelant l’époque de la prohibition.

Chose certaine, le Refuge rendra la vie étudiante très intéressante. Combien de fois j’aurais pris une petite bière sur l’heure du lunch entre deux cours, le centre-ville était trop loin pour faire cela en un temps raisonnable… ça donne le goût de retourner aux études! Suivez leur page facebook pour être tenu au courant des développements.

Bishop’s Arches Brewery

Passée complètement sous le radar, la première brasserie académique de l’est du Canada verra le jour dans l’arrondissement de Lennoxville sur le campus de Bishop’s University. Nommée Bishop’s Arches Brewery, en l’honneur des fameuses arches à l’entrée du campus, sera beaucoup plus qu’une simple microbrasserie; elle sera complémentaire aux cours de chimie The Science of Brewing et The History and Science of Brewing, donnés par l’instigateur même du projet, professeur Dale J. Wood

Culturellement parlant, il s’agit là d’une grande étape pour les Cantons-de-l’Est. C’est bien d’avoir plusieurs brasseries dans une région, mais c’est lorsque la culture de la bonne bière et du brassage accède à la population via le secteur académique que l’impact se fera vraiment sentir. Les étudiants de Bishop’s pourront eux-même expérimenter dans les petites installations, lesquelles compteront pas moins de 12 fermenteurs, en plus d’avoir accès à un laboratoire de culture de levures, et de travailler avec de l’eau pure pour mieux répliquer les styles de bière de partout dans le monde.

C’est une grande étape pour la culture estrienne de la bière, on a bien hâte de goûter ça. Qui sait, peut-être une fête estivale de brasseurs amateurs verra-t-elle le jour dans le Bishop’s square…

Siboire Jacques-Cartier

Et oui, Sherbrooke est bien au courant… la prolifique microbrasserie ouvre une nouvelle succursale le 8 août 2014, à l’angle King Ouest / Jacques-Cartier, tout près du Lac des Nations. Après 6 années d’achalandage continu, pour ne pas dire d’affluence monstre plusieurs fois semaine, la microbrasserie quadruplera sa production totale en ouvrant une grosse brasserie.

20140806_132512_2

Attendez-vous à un menu beaucoup plus élaboré, du moins à en juger la grosseur de la cuisine (laquelle sera bien visible, contrairement au Siboire du centro!). En plus de la terrasse sur le balcon extérieur déjà visible, le mur du deuxième étage s’ouvre (littéralement) sur toute la longueur du plancher, offrant une vue prenante sur le parc et sur le Mont Bellevue; de quoi s’assurer un endroit unique lorsque les arbres rougiront à l’automne.

Au Siboire Jacques-Cartier, la capacité de brassage permettra la distribution de la bière à travers le Québec. Bien qu’il n’y ait pas d’intention à moyen terme de vendre la bière à des commerces spécialisés comme le Vent du Nord, certainement se retrouvera-t-elle dans d’autres bars du Québec, et probablement plus fréquemment dans les multiples festivals ayant lieu l’été un peu partout dans la province. Les bières seront aussi disponibles pour emporter, avec un système de remplissage de cruchons sur place pour consommer la bière la plus fraîche qui soit à la maison.

Aussi, Gilbert aura des enfants (je vous laisse à votre imagination, mais vous devinerez pas). On s’y voit bientôt! 

Sherbrooke fermente

C’est toute la preuve qu’on avait besoin pour se rendre compte que Sherbrooke prolifère et est une véritable cité des bières. Je vous invite à lire mon billet sur le trio des microbrasseries du centro en cliquant ici. Qui sait, peut-être dans quelques années Sherbrooke deviendra-t-elle la ville avec la plus haute concentration de microbrasserie par habitant!

Partagez cet article

Suis-nous par courriel ou par texto.

Inscris-toi!

Pour ne rien manquer,

suis-nous!

Infolettre

On t’envoie des nouvelles environ une fois par mois pour que tu saches tout le temps ce qui se passe par chez nous. Au menu : chroniques, concours et évènements à ne pas manquer!

Nouveautés textées

On t’envoie un SMS pour te dévoiler avant tout le monde nos nouveaux arrivages de la semaine!